• Accueil
  • >>
  • The French Polynesian hotel sector in 2007-2017 : A panel data gravity model
Version imprimableEnvoyer par mailPDF version
Portrait de hbroth03

The French Polynesian hotel sector in 2007-2017 : A panel data gravity model

Prospective et aide à la décision économique

Montant G. (2018), « The French Polynesian hotel sector in 2007-2017 : A panel data gravity model », 6ème Conférence QATEM (Quantitative Approaches in Tourism Economics and Management), 15 Juin, Université de la Polynésie française, Punaauia, Tahiti [...]

A paraître prochainement.

 

G. Montant : « Les déterminants du chiffre d’affaires dans le secteur hôtelier : le cas de la Polynésie Française »

 

Résumé :

 

Cette étude empirique vise à quantifier l’impact de certains déterminants sur le chiffre d’affaires mensuel dans le secteur de l’hôtellerie de la Polynésie Française entre 2007 et 2017. On considère un modèle de gravité qui incorpore plusieurs déterminants potentiels du chiffre d’affaires mensuel du secteur. Après avoir spécifié dans une première étape un modèle de base, l’analyse est ensuite complétée au travers de la prise en compte des capacités de production du secteur de l’hôtellerie. L’étude empirique repose sur une base de données qui intègre une double dimension : une dimension individuelle (i.e. le pays d’origine des visiteurs présents en Polynésie Française) et une dimension temporelle (i.e. le mois considéré). La base comporte un certain nombre de lacunes en sorte que l’on considère un panel non cylindré. Les estimations reposent sur deux méthodes complémentaires afin de comparer les estimations obtenues. Cette étude souligne le rôle moteur joué par l’évolution du taux de change (réel ou nominal) ainsi que la présence d’effets de richesse significatifs. Par ailleurs, l’étude souligne que les capacités hôtelières ont exercé un effet négatif sur le chiffre d’affaires pendant la période de crise (2008-2013) tandis que depuis 2014, l’effet observé est significativement positif. Ce dernier résultat tend à soutenir une stratégie basée sur l’augmentation des capacités de production dans le secteur de l’hôtellerie en Polynésie Française.

 

 

 

G. Montant: “The determinants of the hotel sector revenues: the case of French Polynesia”

 

Abstract:

 

This empirical analysis aims at quantifying the impact of various determinants on monthly revenues of the French Polynesian hotel sector in 2007-2017. One considers a gravity model which embeds various potential determinants of the monthly revenues of the sector. First one specifies a base model which is next enriched through the introduction of production capacities of the hotel sector. The empirical analysis rests on a two-dimensions database: an individual dimension (i.e. the country of origin from where tourists present in French Polynesia are originated from) and a time dimension (i.e. the month considered). Some lack of data leads to consider an unbalanced panel database. Estimates rest on two complementary methods in order to make comparisons. This analysis underlines the key role played by the exchange rate (real and nominal) and the presence of significant wealth effects. Besides the analysis highlights the negative impact played by hotel capacities on revenues during the crisis period (2008-2013) while since 2014 the impact is significantly positive. This last result tends to sustain a strategy based on the set up of additional production capacities in the hotel sector in French Polynesia.

 

Dernière mise à jour : 18 Octobre 2018.