Version imprimableEnvoyer par mailPDF version
Portrait de hbroth03

Liste des publications du CETOP

CETOP - Publications

Retrouvez ici les publications du CETOP en langue française classées par axe d'étude. Les publications parues en anglais sont disponibles sur la version anglaise du site web.

 

Publications en français du CETOP par ordre chronologique

2016

 

Ghewy P. et Belli T. B. (2016), « L’image attractive de la Polynésie française à l’épreuve de la consommation touristique », Colloque international l’Océanie convoitée, Laboratoire Gouvernance et Développement Insulaire, 24-26 novembre, Université de la Polynésie française, Punaauia, Tahiti, Polynésie française.  [ Représentation ]

 

2017



Rival Y. et Ghewy P. (2017), « Proposition d’un modèle de développement du tourisme durable en Polynésie française », 8èmes Journées Scientifiques du Tourisme Durable, Association Internationale de Management du Tourisme Durable (AIMTD), 12-14 avril Ho Chi Minh City, Vietnam. [ Représentation ]

 

2018

 

Ghewy P. et Belli T. (2018), « Les attentes des touristes en Polynésie française - Le tourisme créatif est-il adapté à la destination ? », 9èmes Journées Scientifiques du Tourisme Durable, (AIMTD), 24-26 Avril, Hayward, San Francisco, Californie, USA. [ Représentation ]

 

Ghewy P. et Rival Y. (2018), « La Polynésie française est-elle une destination de tourisme éthique ? », Colloque Ethique & Tourisme, Association francophone de Management du Tourisme (AFMAT), 25 mai, Cité internationale universitaire, Paris, France. [ Représentation ]

 

 

 

 

 

Dernière mise à jour : 27 février 2019

---

 

Les axes d'études du CETOP

1.Représentations

Les attentes des touristes évoluent. Ils recherchent de nouvelles expériences, de l’authenticité, souhaitent rencontrer les populations en participant à des activités de leur vie quotidienne ou de leur culture. Ces nouvelles demandes impliquent un engagement de la population dans de nouvelles formes de relations avec ces visiteurs d’un nouveau genre. L’attitude des touristes et des populations locales (sensibilisation) vis-à-vis de ces nouvelles offres doit être étudiée. La problématique de la marque de la destination doit également être abordée. La marque est porteuse de sens. Pour une destination telle que la Polynésie française, il paraît légitime de chercher à en déterminer la force des attributs, par exemple, voire de suivre son évolution dans le temps. Ce travail sera complémentaire de l’étude d’e-réputation abordée au point suivant.

 

Mot connexe : Marketing

 

2.Réseaux Sociaux

Il s’agit de mieux comprendre les enjeux que représentent les réseaux sociaux numériques pour le développement marketing et commercial d’une destination. Les touristes se veulent de plus en plus indépendant dans la programmation de leurs séjours. Le modèle de distribution des agences de voyages perd des parts de marché. De plus, les médias de communication classiques sont de plus en plus supplantés par les médias en ligne et les consommateurs s’informent auprès d’autres consommateurs.

Cet axe de recherche a donc pour objectif d’étudier les pratiques d’information, d’achat mais aussi de communication de séjours via ces médias. Par l’analyse du contenu des messages diffusés sur les RSN, l’objectif est également d’élaborer un outil de mesure de l’e-réputation d’une destination.

 

Mots connexes : Internet, Technologies de l'Information

 

3.Organisations et opérateurs

La configuration économique, géographique, infrastructurelle de beaucoup d’îles ne les autorise pas à opter pour le tourisme de masse. Que faire, par exemple des déchets engendrés par l’afflux de touristes ? Le tourisme durable permet d’exploiter le potentiel des destinations tout en limitant les effets néfastes de l’exploitation économique. Cela demande cependant un effort politique de mise en place des institutions et des structures adéquates.

 Quels sont les indicateurs pertinents du tourisme durable ? Le développement touristique d’une destination suppose une bonne gouvernance. Cette gouvernance doit s’accorder avec la stratégie mise en place, elle suppose une cohérence dans la mise en œuvre et une bonne coordination entre acteurs. Quelles sont les principales difficultés rencontrées ? Comment évolue la gouvernance des destinations touristiques en fonction des stratégies adoptées ? Comment améliorer la mise en œuvre des stratégies ?

 

Mots connexes : Gouvernance, Stratégie

 

4.Prospective et aide à la décision économique

L’objectif de cet axe est d’éclairer le débat public sur le secteur aérien, le secteur de l’hôtellerie, le secteur de l’animation touristique et celui du shopping, afin d’optimiser les flux touristiques en Polynésie tout en respectant un seuil soutenable et durable d’un point de vue économique, social et environnemental. Il vise à analyser et à évaluer le rôle des politiques publiques en matière de tourisme.

A l’aide des données publiques, de celles de l’ISPF et ou encore des institutions internationales telles que l’UNWTO (Organisation Mondiale du Tourisme), la Banque Mondiale, l’OCDE, etc., il est possible de procéder à des analyses et des comparaisons sur le tourisme dans la zone Océanie-Pacifique (avec des analyses intra-Polynésie et des comparaisons internationales notamment entre les différentes destinations de l’Océanie-Pacifique). Concernant la Polynésie française, plusieurs sujets sont abordés :

  • Le rôle du réseau et de la connectivité aérienne sur le développement touristique
  • L'impact de l'aménagement touristique sur l'attractivité
  • La mesure du degré de touristicité des territoires polynésiens
  • Les capacités d'accueil et le développement touristique

 

Mots connexes : Economie, Econométrie

 

5.Anthropologies et géographie du tourisme

L’industrie touristique, premier secteur de l’économie marchande en Polynésie française, joue un rôle structurant sur la société polynésienne. Cet axe vise à comprendre la nature de cet impact. Dans la mesure où la notion de tourisme recouvre des pratiques et des configurations sociales et économiques fortement différenciées, cela nécessitera au préalable de produire une typologie socio-anthropologique des formes touristiques en Polynésie française, que l’on comparera avec les formes de tourisme existant dans les autres régions océaniennes.

Un accent particulier sera mis sur l’écotourisme, qui a été identifié comme un vecteur puissant de différenciation et de développement sur le territoire, et sur la patrimonialisation de la culture polynésienne (l’inscription du Marae Taputapuatea sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO festivals des arts, etc.) dans son rapport avec le développement touristique. 

 

Mot connexe : Sociologie