Version imprimableEnvoyer par mailPDF version
Portrait de hbroth03

Liste des publications du CETOP

CETOP - Publications

Retrouvez ici l'ensemble des publications du CETOP classées par catégories : publications scientifiques, communications à des conférences et enfin diffusions au public.

 

Les axes d'études du CETOP

Le CETOP souhaite appréhender les phénomènes touristiques par une approche pluridisciplinaire, c’est pourquoi 5 axes d’études ont été développés : 

  1. Représentations
  2. Réseaux sociaux
  3. Organisations et opérateurs
  4. Prospective et aide à la décision économique
  5. Anthropologies et géographie du tourisme

 

1.Représentations

Les attentes des touristes évoluent. Ils recherchent de nouvelles expériences, de l’authenticité, souhaitent rencontrer les populations en participant à des activités de leur vie quotidienne ou de leur culture. Ces nouvelles demandes impliquent un engagement de la population dans de nouvelles formes de relations avec ces visiteurs d’un nouveau genre. L’attitude des touristes et des populations locales (sensibilisation) vis-à-vis de ces nouvelles offres doit être étudiée.

 

La problématique de la marque de la destination doit également être abordée. La marque est porteuse de sens. Pour une destination telle que la Polynésie française, il paraît légitime de chercher à en déterminer la force des attributs, par exemple, voire de suivre son évolution dans le temps. Ce travail sera complémentaire de l’étude d’e-réputation abordée au point suivant.

 

Mot connexe : Marketing

Responsable d’axe : Pierre GHEWY

 

2.Réseaux Sociaux

Il s’agit de mieux comprendre les enjeux que représentent les réseaux sociaux numériques pour le développement marketing et commercial d’une destination. Les touristes se veulent de plus en plus indépendant dans la programmation de leurs séjours. Le modèle de distribution des agences de voyages perd des parts de marché. De plus, les médias de communication classiques sont de plus en plus supplantés par les médias en ligne et les consommateurs s’informent auprès d’autres consommateurs.

Cet axe de recherche a donc pour objectif d’étudier les pratiques d’information, d’achat mais aussi de communication de séjours via ces médias. Par l’analyse du contenu des messages diffusés sur les RSN, l’objectif est également d’élaborer un outil de mesure de l’e-réputation d’une destination.

 

Mots connexes : Internet, Technologies de l'Information

Responsable d’axe : Christophe BENAVENT

 

3.Organisations et opérateurs

La configuration économique, géographique, infrastructurelle de beaucoup d’îles ne les autorise pas à opter pour le tourisme de masse. Que faire, par exemple des déchets engendrés par l’afflux de touristes ? Le tourisme durable permet d’exploiter le potentiel des destinations tout en limitant les effets néfastes de l’exploitation économique. Cela demande cependant un effort politique de mise en place des institutions et des structures adéquates.

 Quels sont les indicateurs pertinents du tourisme durable ? Le développement touristique d’une destination suppose une bonne gouvernance. Cette gouvernance doit s’accorder avec la stratégie mise en place, elle suppose une cohérence dans la mise en œuvre et une bonne coordination entre acteurs. Quelles sont les principales difficultés rencontrées ? Comment évolue la gouvernance des destinations touristiques en fonction des stratégies adoptées ? Comment améliorer la mise en œuvre des stratégies ?

 

Mots connexes : Gouvernance, Stratégie

Responsable d’axe : Yann RIVAL

 

4.Prospective et aide à la décision économique

L’objectif de cet axe est d’éclairer le débat public sur le secteur aérien, le secteur de l’hôtellerie, le secteur de l’animation touristique et celui du shopping, afin d’optimiser les flux touristiques en Polynésie tout en respectant un seuil soutenable et durable d’un point de vue économique, social et environnemental. Il vise à analyser et à évaluer le rôle des politiques publiques en matière de tourisme.

A l’aide des données publiques, de celles de l’ISPF et ou encore des institutions internationales telles que l’UNWTO (Organisation Mondiale du Tourisme), la Banque Mondiale, l’OCDE, etc., il est possible de procéder à des analyses et des comparaisons sur le tourisme dans la zone Océanie-Pacifique (avec des analyses intra-Polynésie et des comparaisons internationales notamment entre les différentes destinations de l’Océanie-Pacifique). Concernant la Polynésie française, plusieurs sujets sont abordés :

  • Le rôle du réseau et de la connectivité aérienne sur le développement touristique
  • L'impact de l'aménagement touristique sur l'attractivité
  • La mesure du degré de touristicité des territoires polynésiens
  • Les capacités d'accueil et le développement touristique

 

Mots connexes : Economie, Econométrie

Responsable d’axe : Sylvain PETIT

 

5.Anthropologies et géographie du tourisme

L’industrie touristique, premier secteur de l’économie marchande en Polynésie française, joue un rôle structurant sur la société polynésienne. Cet axe vise à comprendre la nature de cet impact. Dans la mesure où la notion de tourisme recouvre des pratiques et des configurations sociales et économiques fortement différenciées, cela nécessitera au préalable de produire une typologie socio-anthropologique des formes touristiques en Polynésie française, que l’on comparera avec les formes de tourisme existant dans les autres régions océaniennes.

Un accent particulier sera mis sur l’écotourisme, qui a été identifié comme un vecteur puissant de différenciation et de développement sur le territoire, et sur la patrimonialisation de la culture polynésienne (l’inscription du Marae Taputapuatea sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO festivals des arts, etc.) dans son rapport avec le développement touristique. 

 

Mot connexe : Sociologie

Responsable d’axe : Loïs BASTIDE

 

 

Publications du CETOP

A) Publications scientifiques (articles dans revues ; chapitres d’ouvrage, actes, etc.)

 

Rival, Y. (2017), « Investments in Oceania and sustainable development » In : L’Océanie convoitée, Histoire, géopolitique et sociétés ; sous la direction de Al Wardi, S., Regnault, J.-M., Sabouret, J.-F., CNRS Alpha, CNRS Editions, Paris, France.

 

Rival, Y. (2018), « Le partage de la compétence tourisme au cœur des enjeux de la stratégie touristique de la Polynésie française », In Le Tourisme : un domaine de compétence partagé, sous la direction de Fabry. N, et Spindler, J., L’Harmattan, Collection Grale, Paris, France.

 

Petit, S. (2017), « International trade in services and inequalities: empirical evaluation and role of tourism », Tourism Economics, vol.23(5), p.1069-1075.

 

Petit, S. et Seetaram, N. (2018), « Measuring the effects of revealed cultural preferences on tourism exports », Journal of Travel Research.

 

Petit, S. (2018), « BOOK REVIEW: Quantitative Methods in Tourism. A Handbook, 2nd edition », Tourism Analysis. A paraître.

 

Petit, S. et Venayre, F. (2018), « L’ouverture du marché polynésien du transport aérien international menacée par la communication de l’Autorité de la concurrence », Revue juridique, politique et économique de Nouvelle-Calédonie. A paraître

 

 

B)Communications dans une conférence académique

 

1.Conférences tenues à l’étranger

 

Rival, Y. and Y. Belle (2016) « Culture, Adoption and Use of Information Technology (IT) by Very Small Businesses (VSB): Proposal of an Analysis Model », Americas Conference on Information Systems (AMCIS), 11-14 août, San Diego, California, USA.

 

Ghewy, P. et Y. Rival, (2017), « Proposition d’un modèle de développement du tourisme durable en Polynésie française », 8èmes Journées Scientifiques du Tourisme Durable, Association Internationale de Management du Tourisme Durable (AIMTD), 12-14 avril Ho Chi Minh City, Vietnam.

Ghewy, P. et T. Belli, (2018), « Les attentes des touristes en Polynésie française - Le tourisme créatif est-il adapté à la destination ? », 9èmes Journées Scientifiques du Tourisme Durable, Association Internationale de Management du Tourisme Durable (AIMTD), 24-26 avril, Hayward, San Francisco, Californie, USA.

 

Rival, Y. (2018), « Sustainable tourism governance: the case of Vietnam and French Polynesia » (« La gouvernance du tourisme durable : le cas du Vietnam et de la Polynésie française »), with HA.T.T.D, 9èmes Journées Scientifiques du Tourisme Durable, Association Internationale de Management du Tourisme Durable (AIMTD), 24-26 avril, Hayward, San Francisco, Californie, USA.

 

Ghewy, P. et Y. Rival, (2018), « La Polynésie française est-elle une destination de tourisme éthique ? », Colloque Ethique & Tourisme, Association francophone de Management du Tourisme (AFMAT), 25 mai, Cité internationale universitaire, Paris, France.

 

Dropsy, V. (2018), « Tourism, Insularity and Remoteness: A Gravity-Based Approach », WEAI Western Economic Association International, 93rd Annual Conference, 26-30 juin, Vancouver, British Columbia, Canada.

 

Rival, Y. (2018) « Cultural heritage as a vector of tourism innovation: the case of French Polynesia », 1er Colloque international Territoire, patrimoine et développement durable, 17 octobre, Université Nationale d’Hanoï, Hanoï, Vietnam.

 

Rival, Y. (2018), « Assessment of sustainable tourism: proposal of a framework of analysis and application to the case of French Polynesia », TTRA (Travel and Tourism Research Association) Asia-Pacific Chapter Conference, 1-3 décembre, School of Business & Management, RMIT University Vietnam, Hô Chi Minh City, Vietnam.  

 

2.Conférences tenues en Polynésie française

 

Ghewy, P. et T. B. Belli, (2016), « L’image attractive de la Polynésie française à l’épreuve de la consommation touristique », Colloque international l’Océanie convoitée, Laboratoire Gouvernance et Développement Insulaire, 24-26 novembre, Université de la Polynésie française, Punaauia, Tahiti, Polynésie française.

 

Rival, Y. (2016), « Investissements étrangers en Océanie et Développement durable : le projet de la ferme aquacole de Hao et le projet du Mahana Beach », Colloque international l’Océanie convoitée, Laboratoire Gouvernance et Développement Insulaire, 24-26 novembre, Université de la Polynésie française, Punaauia, Tahiti, Polynésie française.

 

Petit, S. and N. Seetaram, (2018), « Measuring the effects of revealed cultural preferences on tourism exports », Séminaire du laboratoire GDI, 8 mars, Université de la Polynésie Française, Punaauia, Tahiti, Polynésie française.

 

Ghewy, P. (2018), « The impact of ancillary expenditures on the image of the destination and the poststay behaviours : the case of tourism in French Polynesia », 6th QATEM Workshop, 15 juin, Université de la Polynésie française, Punaauia, Tahiti, Polynésie française.

 

Rival, Y. (2018), « Tourisme durable : proposition d’un cadre d’analyse et d’une échelle de mesure », 6ème Conférence QATEM (Quantitative Approaches in Tourism Economics and Management), 14 juin, Université de la Polynésie française, Punaauia, Tahiti, Polynésie française.

 

Montant, G. (2018), « The French Polynesian hotel sector in 2007-2017 : A panel data gravity model », 6ème Conférence QATEM (Quantitative Approaches in Tourism Economics and Management), 15 juin, Université de la Polynésie française, Punaauia, Tahiti, Polynésie française.

 

Benavent, C. et P. Ghewy, (2018), « Tahiti : une analyse de sentiment par topic », 3ème Conférence du Réseau de recherche des Universités du Pacifique insulaire (PIURN), 8-10 octobre, Université de la Polynésie française, Punaauia, Tahiti, Polynésie française.

 

Rival, Y. (2018), « La Gouvernance du Tourisme en Polynésie française », 3ème Conférence du Réseau de recherche des Universités du Pacifique insulaire (PIURN), 8-10 octobre, Université de la Polynésie française, Punaauia, Tahiti, Polynésie française.

 

Petit, S. (2018), « Une nouvelle concurrence aérienne internationale en Polynésie française : et après ? », 3ème Conférence du Réseau de recherche des Universités du Pacifique insulaire (PIURN), 8-10 octobre, Université de la Polynésie française, Punaauia, Tahiti, Polynésie française.

 

Dropsy, V. (2018), « Tourism in Pacific Islands : a comparative study based on a gravity model », 3ème Conférence du Réseau de recherche des Universités du Pacifique insulaire (PIURN), 8-10 octobre, Université de la Polynésie française, Punaauia, Tahiti, Polynésie française.

 

Belle, Y. (2018), « L’impact de la culture sur l’adoption et l’utilisation des TI par les TPE : le cas des pensions de famille polynésiennes », 3ème Conférence du Réseau de recherche des Universités du Pacifique insulaire (PIURN), 8-10 octobre, Université de la Polynésie française, Punaauia, Tahiti, Polynésie française.

 

 

C)Diffusion au public / Vulgarisation de la recherche

 

1.  Articles de presse et interviews

 

Petit, S. et F. Venayre (2018), « Tahiti : le revers de la guerre des prix dans l’aérien », L’Echotouristique, 13 Juin 2018.

 

Petit, S. (2018) « Le yield management, une pratique pour "optimiser la rentabilité" », Tahiti Infos, 20 Juin 2018.

 

Petit, S. (2018) « Un outil pour mesurer notre performance touristique »[1], Tahiti Infos, 14 Juin 2018.

 

Petit, S. (2018) « Regards croisés des enseignants-chercheurs et des acteurs locaux sur le tourisme »[2], Tahiti Infos, 11 juin 2018. 

 

Petit, S. (2018), « Le tourisme : la clef du développement économique en Polynésie Française. Quelles caractéristiques, limites et perspectives ? », Séminaire des Echappées Culturelles, Haut-Commissariat de la République en Polynésie Française, 30 août, Papeete, Tahiti, Polynésie française.

 

Ghewy, P. (2018), « Etude de la sensibilisation au tourisme de la population polynésienne », Rapport d’étude pour le Ministère du tourisme et du travail, en charge de la relation avec les institutions, Papeete, Tahiti, Polynésie française.

 

2.Billets « parole d’expert » sur le site web du CETOP

 

Petit, S. (2018), « L’ouverture à la concurrence du transport aérien interne en Polynésie française : une chance à saisir et de nouveaux challenges pour les pouvoirs publics », 17 octobre 2018, Billet CETOP.

 

Oulé, J.-C. « L’évolution de la propriété des hôtels et des enseignes en Polynésie française : une parfaite illustration de la stratégie des groupes hôteliers mondiaux », 31 octobre 2018, Billet CETOP.

 

Ghewy, P. « La fin des packages », 12 novembre 2018, Billet CETOP.

 

 

Dernière mise à jour : 15 novembre 2018.