Inscriptions

Inscriptions : Attention une seule période d'inscriptions cette année !

Inscription administrative

L’inscription administrative est annuelle et doit être effectuée par l'étudiant ou un tiers habilité.

Une carte d’étudiant est délivrée lors de l’inscription, après paiement des droits de scolarité. Elle atteste de la qualité d’étudiant.

Un certificat de scolarité valant bulletin de versement sera également délivré. Il sera téléchargeable en ligne autant de fois que nécessaire.

 

Inscription pédagogique

L’inscription pédagogique correspond au choix des options pour les UE qui en comportent.

L’étudiant choisit ses UE à options, son UECG le cas échéant.

Cette inscription est modifiable dans les deux semaines suivant le début de chaque semestre excepté pour les UECG.

 

Transfert de dossier

Tout étudiant souhaitant changer d’université doit recueillir les avis favorables des deux présidents d’université.

Sa demande doit être formulée sur un document disponible à la direction de la scolarité.

 

Calendrier 

Suivez les actualités de l'université en page d'accueil de ce site et les réseaux sociaux !

La campagne d'inscription débute généralement à partir du mois de mai avec les demandes de candidatures, puis les inscriptions administratives suivent en juin-juillet. Tout se déroule en ligne.

 

Les dates pour l'année 2022-2023

Nature de l’inscription Période
Réinscription pour la capacité en droit, en DAEU, en licence et en master Lundi 20 au vendredi 24 juin
Primo-entrant·e pour la capacité en droit, en DAEU, en licence et en master Lundi 27 juin au vendredi 1er juillet
VEEPAP Licence Lundi 8 août au vendredi 12 août 

 

Modalités

Cette année encore, les inscriptions se dérouleront entièrement en ligne. Les informations sur les formalités à remplir seront prochainement publiées ici, restez connecté·e·s !

 

Pour s'inscrire en première année de licence, il faut justifier de l'un des diplômes suivants :

♦ baccalauréat ;

♦ diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) pouvant être obtenu à l’université en formation continue ;

♦ capacité en droit pouvant être obtenue à l’université en formation continue ;

♦ un titre français ou étranger admis en dispense ou en équivalence du baccalauréat, en application d’une réglementation nationale ;

♦ validation des études ou expériences professionnelles en vue de l’accès à ce niveau d’études.

Licence généraliste L2 et L3

L’admission est de plein droit si l’étudiant·e a validé l’année antérieure à l’UPF ou, à défaut, 1 semestre + 15 ECTS du semestre non validé.


L’étudiant peut exceptionnellement demander une dérogation auprès du Président de l’université dans les conditions suivantes :

  • L1 validée
  • un semestre de L2 validé
  • au minimum 11 ECTS du semestre manquant de L2 validés
  • toute demande qui ne remplirait pas les 3 conditions énoncées ci-dessus n’est pas recevable.


Si la dérogation est accordée, l’étudiant devra acquérir les ECTS non obtenus pour que le diplôme de licence lui soit délivré.


Lorsqu’il s’agit d’un.e candidat.e qui n’est pas déjà étudiant.e à l’UPF, l’admission se fait sur demande de validation des études, de l'expérience professionnelle, et des acquis personnels (VEEPAP). 

Licence professionnelle L3

L’inscription s’effectue généralement directement en 3ème année (L3) après 2 ans d’études : L1+L2 d’une licence générale ou un BTS. Les candidats doivent remplir un dossier de demande de validation des études, de l'expérience professionnelle, et des acquis personnels (VEEPAP) - voir encart ci-après.

Master M1

Après avoir validé une licence générale dans le même domaine, il est possible d’intégrer une première année de master (M1) après une phase de sélection. 

Lorsqu’il s’agit d’un.e candidat.e qui n’a pas validé une licence de l'UPF dans le même domaine ou d'un.e candidat.e qui n'est pas diplômé.e de l’UPF, l’admission se fait obligatoirement sur demande de validation des études, de l'expérience professionnelle, et des acquis personnels (VEEPAP).

Master M2

Après la validation du niveau M1 du même domaine à l'UPF, il est possible de poursuivre ses études en M2. 

Lorsqu’il s’agit d’un candidat qui n’a pas validé le M1 de l'UPF dans le même domaine ou d'un candidat qui n'est pas diplômé de l’UPF, l’admission se fait obligatoirement sur demande de validation des études, de l'expérience professionnelle, et des acquis personnels (VEEPAP).

Par ailleurs, seul·es les étudiant·es ayant un nombre défini d’ECTS peuvent s’inscrire dans l’année supérieure 


Rappel : avoir validé 
•    1 semestre et 15 ECTS du semestre non validé pour passer de L1 en L2
L’étudiant.e peut exceptionnellement demander une dérogation auprès du Président de l’université dans les conditions suivantes :

  • . un semestre de L1 validé
  • . au minimum 11 ECTS du semestre manquant validés


•    la L1, 1 semestre de L2 et au moins 15 ECTS du semestre non validé
L’étudiant.e peut exceptionnellement demander une dérogation auprès du Président de l’université dans les conditions suivantes :

  • . L1 validé
  • . un semestre de L2 validée
  • . au minimum 11 ECTS du semestre manquant validés

Toute demande qui ne remplirait pas les conditions énoncées ci-dessus n’est pas recevable. 

 

Pour ce faire, l’étudiant·e devra compléter le dossier suivant : lien à venir

Une attestation d’acceptation ou de refus de la demande lui sera délivrée à l’issue de l’instruction de son dossier.

 

IMPORTANT !

  • La demande de dérogation n'est pas un dossier d'inscription
  • Si la demande est acceptée, l'attestation d'acceptation de dérogation devra être jointe au dossier d'inscription (informations sur les inscriptions disponibles ICI )
  • Toute demande d’inscription dérogatoire se fait en ligne uniquement.

La validation des études, des expériences professionnelles et des acquis personnels (VEEPAP) est un dispositif prévu par les articles L. 613-5 et D. 613-38 à D. 613-50 du code de l’éducation.

Elle permet d’accéder à une formation dispensée à l'UPF aux :

 

♦ étudiant·es précédemment inscrit·es dans un autre établissement d’enseignement supérieur que l’UPF (par exemple : une L1 Droit validée à Grenoble et une inscription en L2 Droit souhaitée à l'UPF ou un BTS pour intégrer une L3) ;

♦ étudiant·es ne disposant pas d’un diplôme compatible avec le domaine pédagogique de la formation envisagée ;

♦ étudiant·es ne disposant pas du diplôme requis (ou équivalent) pour s'inscrire dans le niveau voulu ;

♦ étudiant·es titulaires d’un diplôme étranger.

 

Sont prises en compte et peuvent donner lieu à validation : 

 

♦ toutes études supérieures suivies par le candidat dans un établissement ou un organisme de formation du secteur public ou privé, en France ou à l’étranger, quelles qu’en aient été les modalités et la durée, et sanctionnées par un contrôle de connaissances ;

♦ toutes les expériences professionnelles acquises au cours d’une activité professionnelle salariée ou non salariée, ou d’un stage ;

♦ toutes les connaissances et les aptitudes acquises hors de tout système de formation.

 

La décision de validation est prise par le président de l’université sur proposition d’une commission pédagogique.


Consultez nos actualités en Une du site et nos réseaux sociaux pour connaître les dates de campagne de VEEPAP.

Le remboursement des droits d’inscription est un droit pour : 

 

  • les étudiants bénéficiaires d'une bourse d'enseignement supérieur de l'État (Vice-Rectorat) et du Territoire (DGEE)

Ils sont exonérés des droits d'inscription et de la CVEC mais restent redevables, le cas échéant, de la CPS.


ATTENTION : Bourse du Territoire


Les étudiants attributaires de la bourse d’enseignement supérieur du Territoire (DGEE) ne sont pas concernés par le lien publié ci-dessous. Ils doivent demander le remboursement en se rendant à la DGEE muni de : 
-    La lettre de demande de remboursement ;
-    L’engagement définitif ;
-    Le certificat de scolarité ;
-    Du RIB


Bourse de l’Etat


Ces étudiants peuvent solliciter un remboursement des droits d'inscription en utilisant le lien ci-dessous (demande de remboursement) sur présentation d'une décision d'attribution définitive de bourse avant le 15 février 2023.
 

  • les étudiants renonçant à leur inscription à l’université avant le début de l’année universitaire.

La demande de remboursement doit ainsi parvenir à l’université avant la date de la rentrée universitaire fixée cette année au 22 août 2022 (hors INSPÉ). Des frais de gestion (2 745 francs Pacifique) seront retenus sur le montant à rembourser.

 

Le remboursement des droits d’inscription peut être accordé par le Président de l’université dans les 3 situations suivantes :

  • Pour les étudiants présentant un certificat médical justifiant d’une maladie grave

Telle que définie par l’article D 322-1 du code de la sécurité sociale, délivré par un médecin agréé avant le début du second semestre de l’année universitaire, le remboursement des droits d’inscription peut être accordé. Des frais de gestion seront retenus (2 745 francs Pacifique) sur le montant à rembourser.

 

  • Étudiant·e en réorientation dans un établissement public d’enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur

sur présentation d’un certificat de scolarité ou d’une décision d’admission. Des frais de gestion seront retenus (2 745 francs Pacifique) sur le montant à rembourser. La CVEC n'est pas remboursable dans ce cas (sauf cas particuliers).

  • Étudiant·e renonçant à poursuivre ses études après la rentrée universitaire pour d’autres motifs que ceux exposés ci-dessus.

Dans ce cas, l’étudiant doit motiver sa démission et joindre les pièces justificatives associées (contrat de travail, armée, etc.). Des frais de gestion (2745 francs Pacifique) seront retenus sur le montant à rembourser et la CVEC n'est pas remboursable.

 

Les demandes de remboursement des 2 dernières situations ci-dessus doivent parvenir à l’université le 31 octobre 2022 au plus tard.

Pour effectuer une demande de remboursement : Cliquez ici

Je souhaite me réorienter, dois-je passer par Parcoursup ?

Oui si tu veux te réorienter en première année de licence ou BUT.

> Pour plus de renseignements : cliquez ici


Je ne suis pas passé·e par Parcoursup.

Du 23 juin au 16 septembre 2022 (23h59 – heure de Paris), vous devez obligatoirement passer par la procédure complémentaire.


Je change d’établissement.

Si vous souhaitez changer d'établissement à partir de la L2, et rejoindre l'UPF et l'INSPE, il vous faut passer par une VEEPAP (voir les dates ici).

Si tu étais en L1, il faut repasser par Parcoursup.

En cas de changement en cours d’année universitaire, vous devez vous rendre à l'accueil de la scolarité qui vous indiquera la démarche à suivre.

Si la réorientation dans un autre établissement intervient avant la fin du 1er semestre, contactez la direction de la scolarité pour connaître les modalités.

 


Je redouble ma Licence 1, dois-je passer par Parcoursup ? 

Pour un redoublement en L1 dans la même licence, vous n'avez pas besoin de passer par Parcoursup.

En revanche, si vous souhaitez vous réorienter, vous devez passer par la procédure complémentaire de Parcoursup.

Je ne trouve pas mon numéro d’INE (Identifiant National Etudiant) ?

L'INE (Identifiant National Étudiant) se compose de 11 caractères.

Il vous est attribué dès lors que vous vous inscrivez au baccalauréat. Vous le trouvez sur votre convocation aux épreuves du baccalauréat, sur votre relevé de notes du baccalauréat.

SI vous ne le trouvez pas, vous avez la possibilité de faire une demande d'INE directement sur le site de la DGEE : Cliquez ici


Quelles sont les pièces obligatoires pour constituer mon dossier d’inscription ?

1ère INSCRIPTION REINSCRIPTION
1 photo d'identité /
Carte d'identité recto-verso ou passeport en cours de validité Carte d'identité recto-verso ou passeport  en cours de validité
Relevé de notes du BAC pour une 1e inscription en CUPGE, PAD, Licence ou BUT /

Attestation d'admission Parcoursup pour une 1e inscription en CUPGE, PAD, Licence ou BUT

Comment obtenir son attestation PARCOURSUP ? + exemple

Attestation d'admission Parcoursup pour une réorientation en CUPGE, PAD, Licence ou BUT

Comment obtenir son attestation PARCOURSUP ? + exemple

Diplôme du BAC ou équivalent (DAEU, CAPA) pour une 1e inscription en CUPGE, PAD, Licence ou BUT (sauf pour les bacheliers de l'année) Diplôme du BAC ou équivalent (DAEU, CAPA) pour une réinscription en CUPGE, PAD, Licence ou BUT
Attestation de réussite en licence pour une 1e inscription en Master Attestation de réussite en licence pour une ré-inscription en Master

Justificatif de bourse d'Etat (notification conditionnelle) ou du territoire (lettre du ministère de l'éducation - DGEE)

exemple de notification de bourse d'état

exemple de notification de bourse du territoire

Justificatif de bourse d'Etat (notification conditionnelle) ou du territoire (lettre du ministère de l'éducation - DGEE)

exemple de notification de bourse d'état

exemple de notification de bourse du territoire

Attestation de couverture sociale couvrant la période universitaire (retrait auprès de la CPS ou de votre organisme de sécurité sociale ou photocopie de la carte CPS des parents comportant ton nom) Attestation de couverture sociale couvrant la période universitaire (retrait auprès de la CPS ou de votre organisme de sécurité sociale ou photocopie de la carte CPS des parents comportant ton nom)
Attestation de participation à la JDC ou attestation de recensement si tu n'as pas participé à cette journée pour les hommes nés à partir de 1980 et les femmes nées à partir de 1983 Attestation de participation à la JDC ou attestation de recensement si tu n'as pas participé à cette journée pour les hommes nés à partir de 1980 et les femmes nées à partir de 1983
Une autorisation parentale d'inscription si tu as moins de 18 ans Une autorisation parentale d'inscription si tu as moins de 18 ans

Puis-je envoyer mon dossier d'inscription par courrier postal ?

La procédure d’inscription se fait entièrement par voie dématérialisée. Vous devez donc numériser vos documents et remplir le formulaire en ligne. Si vous ne disposez pas d’un accès internet, il est possible de vous rendre dans une des salles informatiques sur le campus de l’UPF.


S'il manque des pièces à mon dossier d'inscription, suis-je tout de même inscrit·e ?

Pour être définitivement inscrit à l’UPF, il faut que le service de la scolarité ait réceptionné et vérifié la totalité des pièces qui vous sont demandées pour constituer votre dossier d’inscription et que le paiement ait été enregistré. Vous êtes considéré·e comme inscrit·e une fois que vous avez réceptionné vos certificats de scolarité.


Je souhaite m'inscrire à deux diplômes, est-ce possible ?

Oui, la plateforme le permet.


Je suis autorisé à m'inscrire en double niveau dans une filière, le formulaire le permet-il ?

Oui, la plateforme le permet.


Est-il possible de consulter le récapitulatif des informations saisies lors de mon inscription en ligne ainsi que la liste des pièces justificatives à fournir ?

Oui, l’accès aux informations contenues dans votre dossier est permanent.

J’ai perdu mes identifiants Parcoursup, comment faire ?

Vous pouvez les redemander par mail via la plateforme Parcoursup.


Je me suis trompé(e) en remplissant le formulaire d’inscription en ligne.

Pas d’inquiétude. Tant que le dossier n’a pas été instruit il est possible de le modifier. Une fois passé en instruction, il vous faut utiliser la messagerie disponible sur la plateforme d’inscription pour demander de repasser votre dossier “en construction”.


Je n’arrive pas à m’identifier sur la plateforme d’inscription.

La plateforme permet de réinitialiser le mot de passe en cas d’oubli.

Si vous rencontrez un souci qui vous empêche d'accéder à la messagerie de la plateforme, utilisez inscription@upf.pf.


Je n'ai pas accès à internet chez moi, comment puis-je procéder à l'inscription ? 

1. Je dispose d'un smartphone et de la 3G : je suis en mesure d'effectuer l'inscription en scannant mes documents avec l'application Office Lens (gratuite).

2. Je vis à Tahiti ou à Moorea : 

- Je peux me déplacer dans l'un des salles informatiques de l'UPF pour effectuer ma démarche en ligne. 
 

 

Quelle est la date de ma rentrée ?

Pour l'ensemble des filières de l'UPF, la rentrée s’effectuera le 22 août.

Pour l'INSPE, selon les parcours la rentrée s'échelonne du 9 au 16 août. Consultez vos emplois du temps via votre ENT.


Dans quels cas puis-je demander un aménagement des études ?

L'aménagement des études est un dispositif qui permet de concilier certaines activités avec ses études supérieures.

Les catégories qui relèvent de cette modalité sont listées aux articles 7 pour la dispense d'assiduité et 8 pour le régime spécial des études.

Consultez le Règlement général des études.

Quand dois-je faire ma demande de bourse ?

Pour une demande d'allocation d'étude du Pays, saisir sa demande sur www.education.pf entre le 10 janvier et le 31 mars 2022

Pour une demande de bourse de l'Etat, s'inscrire entre 20 janvier et le 15 mai 2022 surwww.messervices.etudiant.gouv.fr

 


Où puis-je me renseigner sur l’offre de logements étudiant ?

Dans l'onglet Vie étudiante > Se loger, vous retrouverez tout ce qu'il faut savoir sur le logement étudiant. N'hésitez pas à consulter les petites annonces de l'UPF également.


Je n'ai pas reçu ma notification de bourse, comment la récupérer ?

 

Vous êtes boursier du  Pays ? : vous recevez par mail une attestation de bourse qui vous permettra d'être exonéré des droits d'inscription.

Pour tout renseignement contacter le service des bourses auprès de la Direction Générale de l'Education et des Enseignements (DGEE) au  40 47 05 76.

 

Vous êtes boursier de l'Etat ? : vous recevrez par mail une notification conditionnelle dès que votre dossier social étudiant sera instruit par le service des bourses du Vice-rectorat.

Cette notification vous permettra d'être exonéré des droits d'inscription.

Pour tout renseignement contacter le service des bourses du Vice-Rectorat au 40 47 84 00.

Comment se déroule le paiement en ligne ? 

Vous pouvez choisir de payer par carte bancaire ou par virement.

Dans le premier cas, un email vous sera adressé à l'adresse renseignée dans le formulaire d'inscription par OSB, une fois votre dossier instruit avec le montant des droits d'inscription à acquitter.


Je n'ai qu'un compte épargne, comment faire pour le paiement en ligne ? 

Un paiement par ordre de virement est proposé dans la démarche.


Puis-je effectuer le paiement avec un compte ou une carte qui n'est pas à mon nom ? 

Absolument.